"Quelle est la différence entre un psychiatre et un psychologue?"

Cette question revient souvent lors du premier entretien. Aussi, je vais vous  en donner les définitions qui j'espère vous éclaireront.

 

Définition du psychiatre :

Un psychiatre est un médecin spécialiste en maladies mentales. Il  diagnostique, traite et tente de prévenir les maladies mentales, les troubles psychiques et les désordres émotionnels. Il est habilité à prescrire un traitement médicamenteux. Il est par conséquent remboursé par la sécurité sociale. Il soigne les  pathologies d'origine organique, d'origine psychoaffective telles que les psychoses dont les schizophrénies ; les névroses dont les phobies et les angoisses ; les troubles de l'humeur (dépressions) et les décompensations maniaques. Il prend en charge aussi celles d'origine adaptative ou environnementale (entre autres les syndromes post-traumatiques).

 

Définition du psychologue

Un psychologue est un spécialiste en psychologie, diplômé de l'université, qui analyse, interprète les pensées et le comportement d'autrui. Il a une formation qualifiante (un cursus de 5 ans  dans une université ou une école privée sous contrat avec l'état) . Un numéro ADELI est attribué à tous les praticiens salariés ou libéraux et leur sert de numéro de référence.

Le travail du psychologue est de mettre en évidence et d'expliquer des troubles, situations, comportements ou symptômes, gênants pour une personne, en les inscrivant dans leur histoire de façon dynamique, c'est à dire, en tenant compte du fonctionnement de la personne. Un psychologue a pour objectif de rendre compréhensible un problème, d'en évaluer la portée. Il proposera ensuite une aide adaptée à la personne. Il utilise des méthodes d'intervention spécifiques basées sur des approches théoriques variées telle que la psychanalyse, la systémie que je vais définir à présent.

 - L'approche analytique/psychodynamique

L'approche dynamique-analytique est principalement influencée par la psychanalyse. Elle fait appel au concept d'inconscient. Les difficultés rencontrées sont conçues comme ayant leurs origines dans les conflits irrésolus de l'enfance. La méthode analytique classique consiste à interpréter le discours (où la libre association est importante) pour prendre conscience de l'influence des conflits inconscients sur les fonctionnements actuels afin de s'en dégager.

 

- L'approche systémique

L'approche systémique c’est l’étude de l’individu dans son environnement. En effet, celui-ci est influencé par différents systèmes : familial, professionnel, social. Les échanges se font selon des règles implicites de communication utilisées le plus souvent de manière inconsciente. Les difficultés d'une personne signalent parfois une souffrance qui peut parfois être celle d'un système. L'approche systémique prend donc en compte la communication et les interactions entre les individus. Elle est particulièrement utilisée en thérapie familiale mais elle peut s'appliquer dans le cadre d'une thérapie individuelle.  Modifier unilatéralement ses relations avec les autres personnes du système peut avoir un effet sur le fonctionnement du groupe. On utilise différents outils de médiation appelés « objets flottants ».

 

Le Brainspotting

Le Brainspotting (BSP) est une méthode thérapeutique récente découverte par David GRAND (USA). Elle permet d’identifier, de traiter et de libérer des sources neurophysiologiques profondes de souffrances émotionnelles ou corporelles, de traumatismes, de dissociation, de douleurs et d’autres symptômes résistant à d’autres méthodes thérapeutiques. Le brainspotting agit de manière particulièrement rapide. Il s’agit en fonction d’une problématique donnée d’aller rechercher une position oculaire particulière (Brainspot) liée à cette problématique et à une activation corporelle et émotionnelle. Le cerveau montre alors au thérapeute qu’une zone pertinente a été localisée par de réponses réflexes. Le Brainspot est alors stimulé en permettant au patient de maintenir cette position de l’œil afin que soient stimulées ses capacités d’auto-guérison ou développer ses ressources.