Qui suis-je?

   

« Je suis fondamentalement optimiste. Que cela soit  inné ou pas, je ne saurais dire. Une façon d’être optimiste consiste à garder sa tête pointée vers le soleil et les pieds en mouvement ».

 Nelson MANDELA

 

 C’est pendant mes études que j’ai compris la nécessité de m’engager dans un travail psychanalytique et ce,  dans un souci d’honnêteté en premier lieu puis pour comprendre les enjeux et processus du fonctionnement psychique.  

 

 

Puis je suis rentrée dans la vie active et je me suis rendue compte que les personnes dépendent les unes des autres et la manière dont elles interagissent peut causer des difficultés à l’une d’elles. Elle peut par la suite manifester une souffrance qui peut être celle du système familial et que l’on retrouvera, comme mes expériences me l’ont apprise, dans les autres systèmes dans lesquels nous évoluons (l’école, le travail, le couple…). Le constat est évident, il me fallait compléter ma formation universitaire. Je me suis donc orientée vers l’approche systémique.

 

Ce que j’ai appris ? Comprendre et modifier unilatéralement ses relations avec les autres personnes du système peut avoir un effet positif sur le fonctionnement du groupe. Pour cela, on utilise différents outils de médiation appelés « objets flottants ». Ces outils sont un support sur lesquels patient et thérapeute travaillent. Cette création va révéler un sens nouveau sur les liens entre certains aspects du système familial (leur manière d’être, de penser, de se comporter…) et le problème qui les amène à consulter.

Récemment, je me suis formée au Brainspotting afin de mieux vous accompagner dans vos blocages, traumatismes et ce de manière douce et efficace.

Aujourd'hui encore, l'exigence professionnelle qui m'anime est d'être au plus près de ce que la personne ressent, de ce qu'elle vit lors de ses séances.

Tout au long de mes diverses et riches expériences, j'ai croisé des professionnels de tous bords (médecine chinoise, osthéopathe, acupunteur...) avec lesquels j'ai développé un partenariat car l'on ne peut dissocier un corps d'une psyché.

N'hésitez pas à découvrir tout mon  parcours professionnel.